Examen sérologique pour la preuve de sarcopte

La preuve de sarcopte par une grattage de peau est souvent difficile à faire et le résultat n’est pas toujours fiable. En cas douteux, un examen sérologique est recommandé.
Environ 25% des cas, examinés par notre laboratoire sont positifs et environ 13% des cas sont douteux. Des titres douteux peuvent être présents en cas d’une infection récente (pas assez d’anticorps pour les détecter) resp. si un traitement a été un succès (chute d’anticorps). Par conséquent, un examen sérologique n’est pas recommandé pour contrôler le traitement.

En cas douteux, on doit se rendre compte, que d’autres acariens peuvent interférer avec les sarcoptes.